skip to Main Content
Santé

Santé

3.9.2018

Santé

Le vert des arbres et des plantes de la ville offre plus qu’une simple belle vue. Le vert est bien plus qu’une décoration. Un environnement vert augmente la qualité de nos vies. Les patients récupèrent plus rapidement dans un environnement vert, les résidents des quartiers verts font moins appel aux établissements de soins, les employés des entreprises situées dans un cadre verdoyant se sentent plus à l’aise. Un parc urbain, comme le Vondelpark à Amsterdam, invite également les gens aux loisirs et à l’exercice, ce qui a un effet positif sur la santé.

Les enfants qui vivent plus près de la nature grandissent plus harmonieusement et ont manifestement de meilleurs résultats scolaires. Il y a également de plus en plus d’écoles qui choisissent de rendre leur cour de récréation plus verte.

Villes vertes, villes saines


Divers facteurs menacent la santé des citadins modernes. Notre mode de vie se caractérise par la sédentarité, trop peu d’exercices physiques et trop d’agitation, de tension et de stress. Mais l’environnement urbain n’est généralement pas non plus très sain. La pollution atmosphérique est la menace la plus évidente. Les particules fines sont aujourd’hui considérées comme les plus graves polluants présents dans notre atmosphère urbaine. Une étude récente de l’Université d’Utrecht révèle que la pollution de l’air causée par les particules fines – des particules inférieures à 10 micromètres – entraîne des risques pour la santé beaucoup plus importants que prévu.

S’il y a une raison prédominante en faveur de l’écologisation de l’environnement urbain, c’est la contribution du « vert » dans la lutte contre les problèmes de santé causés par l’air vicié. Les arbres, les arbustes, mais aussi les plantes et les mousses aident à filtrer les particules fines nocives présentes dans l’air. Les rues animées, ainsi que les parcs et plantations situés à proximité des terrains de jeux pour enfants, des garderies et des écoles deviennent plus propres lorsque les arbres et les arbustes fixent les particules fines et le dioxyde d’azote.

Back To Top
The Green City uses Googles cookies and scripts to analyse your use of our website anonymously, so we can customise its functionality and effectiveness and display advertisements. We also use Facebook, Twitter, LinkedIn and Google cookies and scripts, with your consent, to enable social media integration on our website. If you wish to change which cookies and scripts we use, you can alter your settings below.
Cancel